Bienvenue sur le site de l'association Reims Astronomie

Les CROA

Poster un CROA (réservé aux membres disposant d'un code d'autorisation).



Date : 26 septembre 2014 entre 21h30
Lieu : Hauviné
Auteur du CROA : Olivier Batteux
Type d'observation : Planétaire et ciel profond
Activités pratiquées : Observation visuelle
Un petit CROA pour revenir sur la belle soirée d'initiation d'hier soir.
Séverine et moi sommes arrivés en même temps de que Pierre-Baptiste, installation rapide du matériel, mais à peine le GoTo opérationnel que le ciel se bouche. On tente de viser les trous, mais il y en a de moins en moins... Serait-on venu pour rien ?
On patiente, et finalement le ciel se découvre à nouveau, et c'est à ce moment que la famille Crepel arrive au grand complet. Dès lors le scénario du film est posé. Les observations qui s'enchaînent à grands coups de GoTo ont été bonnes et appréciées :
- Les amas globulaires d'Hercule, M13 et M92, ont montré beaucoup d'étoiles définies, semblant défier la lumière de Reims dans laquelle elles commençaient à plonger dangereusement.
- L'étoile double Albireo, et son superbe effet chromatique.
- Les nébuleuses planétaire M27 et M57 ont montré autant de détails que possible, et nous avons fait une comparaison sur M57 entre sans filtre, avec un filtre à bande large, avec un filtre à bande étroite.
- La galaxie d'Andromède M31, située du bon côté à l'Est, a présenté un puissant contraste, faute d'offrir plus de détails.
- Les planètes Uranus et Neptune, avec un grossissement d'environ 206 fois, ont montré leur aspect planétaire bien distinct de celui des étoiles, et leur couleur bleutée.

Une fois les enfants couchés, on poursuit par des observations beaucoup plus extrêmes :
- La nébuleuse de la boule de neige bleue (NGC 7662) avec un grossissement de 267 fois montre quelques détails, je pense avoir deviné le ovale central qui la caractérise sur les photos, mais ça demande quand même un peu d'expérience ! Je me demande même si je ne pourrais pas la chatouiller en photo avec le matériel du planétaire, après tout ça ne semble pas pire qu'Uranus.
- La nébuleuse Oeil de chat (NGC 6543) a bien montré la forme à laquelle elle doit son nom, à défaut de montrer en visuel les détails qu'elle offre aux photos... de Hubble.
- Les amas globulaire M2 et M15, qui font plutôt pâle figure face à leurs homologues herculéens.
- Et pour finir, Séverine nous a parlé de la double double Epsilon de la Lyre, alors j'ai réuni mes 3 notions d'alphabet grec pour trouver cette chose à partir de Véga en m'aidant du chercheur. En grossissant 206 fois, on sépare bien les deux paires d'étoiles.

Et puis le ciel se bouche à nouveau.
Une bien belle soirée donc, où la météo nous a laissé juste ce qu'il fallait pour voir tout ce qui était prévu à un rythme effréné !


Date : Samedi 5/04/14 de 19h45 à 3h
Lieu : Ballade dans la forêt de Verzy
Auteur du CROA : Denis Guillem
Type d'observation : Planétaire et ciel profond
Activités pratiquées : Observation visuelle
Bonjour à tous Décidément l’astro me réserve toujours plein de péripéties. Une soirée est organisée sur Bouzy, et je suis décidé à y aller. Après avoir demandé les coordonnées GPS du site (ce qui à fait rire Anthony. Il faudra que tu m’expliques, pour que je puisse rire aussi) je me suis sortie une carte que j’avais cru pouvoir exploiter sans aucune difficulté, mais c’était sans compter sur mes talents (totalement inexistants) d’aventurier et de baroudeur nocturne. David Vincent lui, se fourvoie sur des chemins brumeux, mais rencontre des extra terrestres, moi non, ni brumes inquiétantes, ni atterrissages suspects. J’ai quand même fait plus de 100 km pour rien (et pas un seul extra terrestre), j’enverrai donc une note de frais à Monsieur BATTEUX. J’ai donc repris le chemin (civilisé, lui) du retour, et j’ai rejoins John (que je savais dehors) sur LE PARKING, haut lieu de l’astronomie amateur, et autre trafic (je ne citerai personne). Je pensais avoir à supporter (avec plaisir) quelques sarcasmes de la part de John, mais non, il ne m’a même pas reproché de ne pas avoir vécu une rencontre de troisième type. Bref, John commençait à imager M 3, si je me souviens bien. J’installai donc mon C11, et après avoir facilement et haut la main, aligner cet instrument de malheur…..Retour en arrière, j’ai dit quoi : facilement et haut la main, je parlais pour John évidement, vous aviez corrigé de vous-même, je suppose !!!! A partir de là nous avons profité du beau ciel du PARKING. La lune pour commencer, magnifique, avec l’oculaire de qualité que John m’a prêté, Jupiter ensuite. J’ai fait quelques vidéos, mais beaucoup de turbulences. Nous nous sommes ensuite balader parmi quelques amas tel que M 3, 53, 13, 92, 5, et enfin l’anneau de la lyre M57. Vers 1 h du matin Saturne et Mars étaient assez hautes pour que l’on puisse aller y faire une escapade. Saturne toujours aussi fascinante. Donc, au final, soirée très agréable. (Je remercie les extras terrestres de m’avoir laissé tranquille.) J’espère que cela a été une soirée tout aussi bonne pour tous ceux qui étaient dehors. DENIS


Date : 28 mars 2014
Lieu : le parking
Auteur du CROA : john mandin
Type d'observation : Planétaire et ciel profond
Activités pratiquées : Observation visuelle
enfin une nuit qui semble se maintenir dégagée, avalanche de mails dans la boite pour savoir qui fait quoi parfait quasi tout l asso est sur les starting block , prete a profiter des merveilles du ciel pas mal de monde se decide pour hauviné , pour ma part ce sera comme d habitude sur le PARKING , haut lieu maintenant connu des forces de l ordre , pour son ciel plus que correct je serai donc rejoint par anthony et laurent un peu plus tard installation et cablage informatique voila c est parti GO-TO , 3 étoiles tout vas bien arrivé de mes deux futurs acolytes (et non alcoolique )qui on eu la bonne idée de passer chez le fameux chef étoilé écossais maître MAC DONALD un point positif pour eux notre president installe donc son tromblon apres un repas frugal et plus que merité nous voila parti sur les memes cibles pour expliquer differentes choses a laurent ( notamment les focales, les oculaires ,le champ visuel , etc) autant la théorie c est bien autant l application de celle ci c est plus pedagogique nous voila donc parti sur jupiter ( avec tentative au 4 mm infructueuse ) aussi bien sur le newton que sur le celestron et oui messieurs le celestron m a mis une claque apportant luxe de détail dans les bandes un petit tour sur le double amas de persée , au pentax 20 mm c est superbe avec le newton , et ca rentre pile poil avec le celestron et un pano de 24 et nous voila parti sur différentes cibles ( mars entre autre qui bouillonnais terriblement ) a noté que l utilisation d un laser est super pratique anthony a donc changer les piles de celui ci le transformant en véritable sabre laser ( il m a aussi dit qu il était mon pere , mais je l ai pas cru ) j espere donc que laurent a passer une bonne soiree et que les désordres intestinaux de notre president seront vite guéri


Date : Mercredi 26/02/14
Lieu : Berry au Bac
Auteur du CROA : Denis Guillem
Type d'observation : Ciel profond
Activités pratiquées : Astrophotographie
CROA de la soirée du mercredi 26 février Voilà, ça y ait, enfin une première photo à peu près correcte, et dont je peux m’attribuer la réalisation à environ 90%. En effet, j’installe mon matériel sans problème, mise en station, affinage du goto sur trois étoiles, mise au point sur Alnitak (étoile en bas à gauche dans la ceinture d’Orion) tout marche super bien, et cela m’étonne un peu, je n’ai pas l’habitude, forcément !!! Je décide donc de lancer une pose de 3 mn. Et là John me fait redescendre de mon piédestal sur lequel je m’étais juché (tout seul) en me posant la question qui fâche : tu ne fais pas d’autoguidage ??? J’aurais bien essayé de lui faire croire que ma monture d’une grande qualité, était d’une précision diabolique, mais je pense qu’il ne m’aurait pas cru. Et c’est parti pour la mise en route de l’autoguidage. A la recherche d’une étoile guide, je tourne dans un sens l’oculaire de ma mini guider, puis dans l’autre, que neni, pas d’étoile sur l’écran de ma caméra de guidage. Au risque que ma fierté en prenne un bon coup, je demande à John de venir voir ce qu’il se passe. Le diagnostic est sans appel : mets ta caméra en route ça ira mieux après. Là encore j’aurais pu lui dire, que je testais ses connaissances, mais je ne l’ai pas fait, m’aurait-il cru ? j’ai des doutes. Le guidage démarre, la courbe est bonne, et décide de faire ma première pose de 3 mn. Les poses de mise au point ayant été faites en bin 2, je me dis que passer en bin 1 serait judicieux, erreur !!! Je change bien le 2 en 1 dans la case des x mais pas dans la case des y, et donc mes pixels qui font 5,4 microns de côté font maintenant 5,4 sur 10,8, du coup ma tête de cheval est toute écrasée. Mais grâce au nouveau logiciel de traitement d’images astro qui s’appelle Word j’ai réussi à déformer l’image en sens contraire jusqu’à ce que les étoiles soient à peu prés rondes. Et voilà cette image. A la prochaine . Denis.





Date : Le 24/02/2014-21h30 à 23h30
Lieu : Dizy
Auteur du CROA : Valentin
Type d'observation : Ciel profond
Activités pratiquées : Observation visuelle
Ce soir la motivation et le temps sont là ! Ni une ni deux je sors le 300 et le laisse tranquillement se mettre à température. En ce moment je suis en mode étoiles carbonées, ces géantes froides ont la particularité de contenir beaucoup de carbone proportionnellement à l’oxygène et donc à avoir une coloration allant du simple jaune au rouge grenat pour certaine ! Bref ce soir c’est chasse aux carbonées en espérant dénicher un rubis parmi ces joyaux ! On commence par W Ori dans Orion, la belle est facile à trouver mais point de rubis ici, seulement un éclat orange…mmh au suivant ! RT Ori toujours dans Orion…jaunâtre. S’ensuivent d’autres « déceptions » avec R Cmi, X Cnc, TT Tau (remarquez les noms toujours sympas de ces étoiles !). Je suis déjà à la recherche d’une nouvelle cible quand des cris familiers retentissent dans le ciel… des grues ! Les belles ont déjà repris leur voyage vers leurs quartiers nordiques et se guident comme moi à la lumière des étoiles. La dernière cible de la soirée est YCnv dans les Chiens de chasse, et là bonne surprise elle est plutôt brillante et d’un bel orange foncé qui s’intensifie encore lorsqu’on défocalise légèrement ! Alors que je range tout le matos une deuxième vague de grues passe me dire au revoir mais cette fois elles sont basses et illuminées par la PL et forment une littéralement une vague de 200 grues lumineuses balayant le ciel et les étoiles en arrière-plan. L’instant est aussi magique que bruyant ! Hélas il est temps de les quitter et de leur souhaiter bonne route ! Bilan de la soirée, plutôt sympa malgré l’absence de ces fameux rubis tant recherchés mais l’idée d’observer ces astres à l’aube de leur fin de vie est assez sympa et bien sûr merci aux grues qui ont aussi assuré le spectacle !


Date : 16 fevrier 2014
Lieu : berry ai bac
Auteur du CROA : mandin john
Type d'observation : Ciel profond
Activités pratiquées : Astrophotographie
encore une soirée sous les étoiles et surtout les nuages après... comme il faut faire prendre l air au matos , j invitais donc Denis a me rejoindre ainsi qu Anthony ( qui m a donc complètement oublié ) quelques déboires avec la lunette de Denis qui est en période de rébellion intense vas falloir que je discute un peu avec elle histoire de lui faire comprendre qui est le boss debut de soirée magnifique avec un ciel limpide ensuite mise en place du matériel , mise en station , GO-TO , mise au point au bathinov direction m81 la grosse galaxie qui rempli donc presque le champ complet , autoguidage avec PHD2 et c est parti bon vite calmer car apres 9 poses de 4 min le ciel c est complement couvert a mon grand désarroi pas grave bonne soirée avec mon denis j espere donc voir bientot les autres membres nous rejoindre amicalement john


Date : Dimanche 16/02/14 de 19h à 0h
Lieu : Berry au Bac
Auteur du CROA : Denis Guillem
Type d'observation : Ciel profond
Activités pratiquées : Astrophotographie
Ciel clair en début de soirée. La lune monte et devient très lumineuse. Après une installation plus rapide que d'habitude,puisqu'il faisait encore jour,j'ai dû aligner, mon telrad (que je n'avais jamais utilisé)avec ma lunette. C'est là que mon informatique m'a encore joué des tours(la lunette pointait à l'opposé de ce qu'on lui demandait), cela devient une habitude tout à fait désagréable, mais John comme d'hab, a réglé tout ça en quelques clics. On a donc pointé ma lunette vers un grand classique: la nébuleuse de la tête de cheval. Après quelques poses de 30 à 60 sec sans autoguidage, je suis passé à des poses de 3 mn avec autoguidage. Mais là les nuages sont venus perturber tout ça. Avantage d'un ciel nuageux, la lune devient moins gênante. Donc j'ai fait quelques poses sur la tête de cheval, mais en cours d'acquisition des flats quelques gouttes sont venues nous dire que la soirée était terminée. Donc Tête de cheval avec un temps de pose équivalent inférieur à 20 mn. Je n'ai pas encore traité les images. Je mettrais le résultat sur le site. Conclusion: Vu ma grande expertise en astro, chaque soirée, bien qu'émaillée de tas de problèmes(informatique, lune, nuages, et même pluie) me fait toujours progresser. Alors vivement la prochaine. Et toujours un grand merci à John.


Date : soir du 3 décembre 2013
Lieu : Chez moi dans mon jardin
Auteur du CROA : Olivier Batteux
Type d'observation : Planétaire
Activités pratiquées : Astrophotographie
A l'aspect des étoiles, la turbulence s'annonçait particulièrement faible, et c'est plein d'espoir que j'ai installé le matériel photo.
Bien sûr, dans Reims en hiver, les colonnes de chaleur créées par les cheminées peuvent dégrader l'image, mais cette perturbation est souvent temporaire, et ne perturberait guère que la régularité d'une vidéo.
Mais curieusement, la qualité n'a été au rendez-vous que quand Jupiter était basse, puis l'image s'est dégradée, paradoxalement pendant que Jupiter gagnait en altitude. Finalement, seule une bonne image sortira du lot, presque le minimum syndical dans des conditions qui s'annonçaient si bonnes à la tombée de la nuit.




Cet envoi est le premier test du nouveau système de CROA.